top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAbbé André-Noël Kamuleta

La Croix de Jésus

Le Seigneur Jésus nous a montré que la souffrance et la gloire vont toujours ensemble : la souffrance est le fondement, la gloire est le toit. La glorification est le résultat de l’œuvre de la vie divine en nous, de Sa vie incorruptible. La croix de Jésus domine toute vie chrétienne. Il s’agit de l’enseignement qui englobe toute la vie de l’amour de Dieu envers son Fils, et envers nous. De la crucifixion de Jésus, nous avons (la mort et la mise au tombeau) le vendredi saint, la résurrection, le dimanche de Pâques et également son Ascension sur le Trône. Cette croix de Jésus a chassé les ténèbres et ramené la lumière. Nous sommes portés vers les hauteurs, nous laissons sous nos pieds la terre et le péché pour obtenir les biens du ciel. « Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. » (1 Corinthiens 1,18). Pour mieux comprendre la croix de Jésus, Pierre BAUMIER, nous présente 7 étapes de la crucifixion :

 

1. Le Mystère de la Puissance du Pardon.

« Lorsqu’ils furent arrivés au lieu appelé Crâne, ils le crucifièrent là, ainsi que les deux malfaiteurs, l’un à droite, l’autre à gauche. Jésus dit : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Luc,23,33-34a). Au travers de la croix, Dieu nous pardonne. C’est la puissance du Pardon. Il y a le pardon de Dieu à la croix pour :

- le plus méchant voleur ou le plus cruel meurtrier,

- le pardon pour Pierre le rétrograde qui a renié Jésus,

- les disciples qui l’ont abandonné,

- ceux qui l’ont cloué sur la croix,

- pour ses persécuteurs,

- pour les hommes et les femmes, les jeunes gens et les jeunes filles du monde.

 

2. Le Mystère de la Puissance du Salut.

L’un des malfaiteurs crucifiés l’injuriait... : « Souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton règne. » Jésus lui répondit : « Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. » (Luc 23,39-43). Il y a le salut à la croix.

 

3. Le Mystère de la Puissance de l’Amour. 

« À Golgotha. C’est là qu’il fut crucifié... etc. » (Jean 19,17b-20). À la croix, ce moment est très important lorsque Jésus est sur cette croix et devant toute la foule qui l’entoure de tous côtés, tous regardent celui qui accepte volontairement de mourir par amour pour nous. La croix démontre l’Amour de Dieu. Dieu est Amour (1Jean 4,8b).

 

4. Le Mystère de la Puissance de Réconciliation.

« Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. Le soleil s’obscurcit (c’était minuit en plein midi) et le voile du temple se déchira par le milieu. » (Luc 23,44-45). À ce moment précis où Jésus s’écria d’une voix forte « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». C’est à ce moment que Jésus prenait la place du pêcheur, il prenait notre culpabilité, il payait le prix de notre rachat. Il y a la réconciliation à la croix.

 

5. Le Mystère de la Guérison.

« Ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel mais, quand il l’eut goûté, il ne voulut pas boire. » (Matthieu 27,34). Ce vin mêlé de fiel faisait office d’anesthésiant. Mais Jésus l’a refusé. Non seulement Jésus a porté nos fautes, nos péchés à la croix, mais il a aussi porté nos maladies, nos infirmités et nos souffrances. A la croix, il y a la guérison de nos souffrances physiques, morales et spirituelles.

 

6. Le Mystère de la Victoire.

« Tout est accompli. » (Jean 19,30) C’est le cri de Jésus, la croix est une victoire et non une défaite. Les prophéties Messianiques se sont accomplies, la rédemption est achevée, il a effacé nos transgressions et nous a réconciliés avec le Père en nous rendant justes par le sang de la croix, il a inauguré le Royaume de Dieu et donné naissance à un monde nouveau. Jésus a créé le pont entre Dieu et l’homme et, à partir de ce moment, beaucoup d’hommes et de femmes ont choisi de passer sur ce pont rencontrer ce Dieu plein d’amour et de bonté et ainsi rentrer dans le Royaume de Dieu et vivre une vie nouvelle. La croix est une victoire sur les puissances des ténèbres !

 

7. Le Mystère de la Foi.

« Père, Je remets mon esprit entre tes mains. » (Luc 23,46). Jésus avait la foi la plus totale que son Père veillait sur lui et qu’il n’avait rien à craindre, qu’il le ressusciterait le troisième jour.

« Dès lors Jésus commença à déclarer à ses disciples qu’il fallait qu’il allât à Jérusalem, et qu’il y souffrit beaucoup de la part des sénateurs, et des principaux sacrificateurs, et des scribes, et qu’il y fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour. « (Matthieu 16,21). Ce ne sont pas les circonstances qui le dominent, ni la souffrance, mais c’est l’assurance de l’Amour du Père. Il s’attend à son Père, il a Foi en son Père. Mettez votre Foi en action et approchez-vous de la croix maintenant. La croix est notre sécurité, notre assurance, de la Foi. 

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page