Rechercher
  • Abbé Raphaël d'Anselme

Foi, Espérance, Charité : les vertus de notre salut

A l’aube de cette nouvelle année scolaire qui s’ouvre à nous, - où nous sommes confrontés à des défis gigantesques, du fait de déséquilibres grandissants en géopolitique, en économie, en vie sociale, etc. – nous sommes invités à développer les vertus qui nous unissent le plus au Seigneur.

Ces vertus sont les vertus théologales, c'est-à-dire ces bons « habitus » qui nous unissent à Dieu. Elles sont capitales, car infusées par Dieu dans notre âme au baptême, elles nous rendent capable de recevoir la Vie divine. Encore faut-il les approfondir et les développer en les pratiquant avec ferveur et régulièrement.


Ainsi la vertu de Foi nous permet de croire en Dieu et de le connaître pour vivre sa volonté divine dans nos vies. La Foi nous fait toucher Dieu et même entrer en Lui, c’est pourquoi le malin s’acharne à arracher la foi de nos cœurs. Par la Foi nous appartenons à Dieu, c’est pourquoi elle est si précieuse pour notre Vie éternelle.

Notre attention paroissiale est donc de favoriser une vraie vie de Foi pour les paroissiens, par des enseignements catéchétiques aux jeunes et adultes, qui permettent de mieux connaitre Dieu, et par une vie spirituelle et liturgique qui favorise une proximité avec le Seigneur et une intériorité plus grande. C’est pourquoi nous portons beaucoup d’attention aux offices, messes, adorations, rosaires, chapelets, etc.


La suivante est la vertu théologale d’Espérance qui nous permet de désirer le Ciel qui est le but de notre vie et les grâces que Jésus Christ a obtenues sur la croix, qui sont les moyens d’être sauvé. Cette espérance, nous ne pouvons pas la garder pour nous, il nous faut la partager avec tous ceux qui habitent sur notre paroisse.

Le conseil pastoral missionnaire veille à susciter dans les cœurs des paroissiens ce désir ardent de transmettre cette grâce divine. A chacun il est demandé d’y participer : soit directement aux activités missionnaires, soit indirectement en soutenant efficacement les services paroissiaux : comme le ménage, le service des fleurs, l’équipe des obsèques, les enfants de chœurs, les chorales, préparations aux sacrements, etc.


La troisième est la Vertu de Charité, qui est la Vie même de Dieu ; cet amour que Dieu nous donne à l’infini et qu’il nous invite à vivre à notre tour en vérité, en se donnant totalement et généreusement dans nos vocations propres, et à ceux qui nous sont confiés.

Cette attention que le Christ a pour chacun d’entre nous doit donc habiter nos cœurs, pour qu’à notre tour nous rayonnons cette charité à autrui. Par la conférence Saint Vincent de Paul de la paroisse, les visites aux malades, aux maisons de retraite, et les activités au profit de la jeunesse, le rôle de la paroisse est de continuer à transmettre ce flambeau d’amour à tous.


Vous le voyez, vivre sa vie Chrétienne en paroisse, en s’investissant est un excellent moyen de pratiquer ces vertus théologales au quotidien. Faisons les grandir en nous investissant dans la paroisse, pour les rayonner à nos frères. Cela c’est la mission !

84 vues0 commentaire