top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAbbé Antoine Renoult

Deux abbés nous quittent… trois arrivent !

Chacun de nous a encore en mémoire les adieux des abbés Raphaël d’Anselme et Étienne Portalis, ce dimanche 27 août. Leur ministère a marqué la paroisse. Beaucoup de personnes garderont souvenir de l’aide qu’ils leur ont apporté, ou des paroles de vie qu’ils nous ont annoncées. Ce 27 août, nous leur avons souhaité une heureuse continuation dans leur nouvelle mission, l’abbé d’Anselme curé de Locminé et des paroisses attenantes, et l’abbé Portalis vicaire à Plouay.


Autant les militaires sont habitués à changer régulièrement d’affectation, autant nous n’y sommes pas tous familiers ! Mais il faut reconnaître que la présence durable de l’abbé d’Anselme fut, de nos jours, assez exceptionnelle. Nous avons pu découvrir les bienfaits de cette continuité : une grande connaissance des personnes, un grand recul sur le travail pastoral accompli, une expérience pastorale incontestable sur le « terrain » de Vannes.

Mais être au service de l’Église appelle aussi à cette disponibilité vis-à-vis des besoin du peuple de Dieu au-delà de notre paroisse. Ils ont répondu généreusement à leur nouvelle mission reçue de notre évêque. Nous espérons que chacun d’eux continuera de donner le meilleur d’eux-mêmes là où le Seigneur les appelle à exercer leur sacerdoce.


Pour nous, cette rentrée paroissiale sera donc d’un grand changement. Notre évêque a nommé un nouveau curé, Frédéric Fagot, un nouveau vicaire, Johann Ribette, et aussi un nouveau diacre permanent, Joseph Shakoori. Trois nouveaux visages, trois nouvelles personnalités, trois parcours très différents. Avant d’avoir vous-même la joie de les rencontrer personnellement, ce bulletin vous livre un aperçu de leur itinéraire, et de l’état d’esprit dans lequel ils se mettent au service de notre communauté paroissiale. Je vous souhaite de les découvrir très vite, notamment à l’occasion de l’installation canonique de notre nouveau curé, le dimanche 17 septembre à 11h.


La mission de notre paroisse continue, et dès à présent, nous vous indiquons dans ce numéro les catéchismes proposés pour la formation de vos enfants. Deux sœurs de la famille missionnaire Notre-Dame (le Vincin) nous aideront à continuer d’offrir une proposition solide pour la jeunesse. D’avance, nous les remercions pour leur vie consacrée à Dieu et aux petits. Nous invitons aussi les plus grands et les adultes à découvrir (sur Internet ou sur les présentoirs) les propositions de l’institut de formation « Athénée » du diocèse, car, chacun de nos abbés ayant différentes responsabilités en dehors de la paroisse, nous ne pouvons aller au-delà de notre temps disponible.


Les différents services de notre paroisse reprennent aussi toutes leurs activités : la préparation au baptême, la catéchèse, l’entretien des lieux et de l’église, le fleurissement, la chorale de 11h et la schola grégorienne, le service de l’autel, le scoutisme, la présence en maison de retraite et l’accompagnement des familles en deuil, la Conférence Saint-Vincent-de-Paul, les visites aux personnes seules, la prière du chapelet et du rosaire, la prière pour l’évangélisation des musulmans, l’heure de présence au Sacré-Cœur, la mission porte-à-porte… et même la team des motards ! Nous continuons à travers tout cela de vivre concrètement notre foi, notre amour de Dieu, notre apostolat. Soyons-y présents autant que nous le pouvons, pour que vive et rayonne notre communauté de disciples du Christ. Bonne rentrée !

528 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Stephanie Flora
Stephanie Flora
Sep 01, 2023

Quelle tristesse, cette belle église de Saint Patern doit tellement à l'abbé Raphaël d'Anselme, je suis bien triste de le voir partir, Saint Patern sans l'abbé Raphaël ce n'est plus vraiment Saint Patern...

J'ai allumé une petite bougie du petit Jésus de Prague et j'ai prié pour lui, comme pour cette église qui aujourd'hui a vu une partie d'elle s'en aller,

Je pense que chaque paroissien aura longtemps l'impression de voir l'abbé Raphaël arriver pour sa messe, il nous manquera beaucoup...

Like
bottom of page