top of page
Rechercher
  • Abbé Raphaël d'Anselme

Éditorial : La préparation de Noël, c’est notre préparation au Ciel !

En ce début d’Avent, lisons cette belle lettre de Saint Charles de Foucauld à sa sœur :


« Bon Noël, bonne année, ma chérie, à toi et à tous tes enfants. Je prierai l'Enfant Jésus pour vous tous en cette belle nuit de Noël...Te rappelles-tu les Noëls de l'enfance ?...J'espère que tu fais à tes enfants une crèche et un arbre... Ce sont des souvenirs, qui font du bien toute la vie... Tout ce qui fait aimer Jésus, tout ce qui fait aimer le foyer paternel est si salutaire !... Ces joies de l'enfance, où s'unit la religion dans ce qu'elle a de plus doux à la vie de famille dans ce qu'elle a de plus attendrissant, font un bien qui dure jusqu'à la vieillesse...Mais, il y aura des Noëls plus beaux encore, ce seront ceux du Ciel...

Ma chérie, fais à tes enfants une belle crèche et un bel arbre et un beau Noël, et fais tout ton possible pour que leurs fêtes de Noël leur soient douces, douces, leur laissant ce souvenir ineffaçable d'une suavité infinie...

Mais, surtout, prépare-leur un beau Noël au Ciel, en te sanctifiant le plus possible et en les élevant non pour être du monde, cela ne vaut pas la peine ; le monde passe trop vite et il n'est d'ailleurs pas digne de nous, il ne mérite pas notre estime, ni même nos regards. Nous sommes faits pour mieux que cela ; notre cœur a soif de plus d'amour que le monde ne peut lui en donner ; notre esprit a soif de plus de vérité que le monde ne peut lui en montrer ; tout notre être a soif d'une vie plus longue que celle que la terre peut lui faire espérer... »


Quel beau message de la part de ce grand Saint pour nous aider à préparer cette si grande fête. Tout y est dit : l’importance de faire vivre aux enfants la beauté du mystère de l’Incarnation, imprimant des souvenirs qui touchent au cœur de l’âme, pour la vie entière. C’est pourquoi la préparation de nos crèches familiales, de notre crèche vivante, de nos concerts de Noël, et de la veillée de Noël elle-même, est si importante pour moi. Toute cette préparation collabore à enraciner la foi et l’amour dans le Seigneur au plus profond de notre âme, y établissant un socle de vérités imprimées dans notre cœur qui tiendront coute que coute face aux dérives du monde moderne.


Face au mal, au péché, au désordre, aux abus de tout genre, et à la laideur, Noël est un hymne à la vie, qui par sa grandeur et sa beauté nous aide à lever les yeux vers son auteur qui nous attend au Ciel.


Cet Enfant-Dieu qui vient à nous si humblement dans sa crèche, pour nous guérir et nous sauver, nous aide à espérer le posséder pour toujours dans son Ciel. Si Dieu vient à nous, c’est que nous sommes faits pour lui, et que notre demeure éternelle est d’être pour toujours au Ciel avec Lui. En quelque sorte Noël est notre tremplin pour la Vie Éternelle.


Dans un monde qui, ayant tourné le dos à Dieu, et qui donc va s’effondrer sans Dieu ; soyons de ceux qui se tournent résolument vers Dieu dans une grande fidélité à son Évangile et à son Magistère, car c’est là que commence notre éternité bienheureuse !

256 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page