Rechercher
  • Abbé Raphaël d'Anselme

Éditorial : l'amour familial, vocation et chemin de sainteté

Nous ne pouvons que le constater, la vie conjugale et familiale est très chahuté dans le monde d’aujourd’hui, et tous, nous souffrons de difficultés de tout ordre : grands-parents, parents, enfants, petits-enfants. Que ce soit dans l’humain : discordes, disputes familiales, séparations des conjoints, liens rompus entre parents et enfants, maladies ou lourd handicaps, ou vieillesse difficile, etc. et dans le spirituel : perte de la foi, désordre moraux, enfants non baptisés ou non catéchisés, etc.

Le sacrement de mariage est un chemin de sainteté ou se mêlent les joies profondes et les croix douloureuses. Pourtant, c’est là que le Seigneur s’est investi le jour de l’échange des consentements, pour être au cœur du couple et de la famille : « ils ne feront plus qu’un », dans le Seigneur, bien sûr ! D’ailleurs le pape nous le rappelle : « Le Christ Seigneur vient à la rencontre des époux chrétiens dans le sacrement du mariage et demeure avec eux ». Amoris Laetitia n°67

Dans sa haine totale contre la famille, image de cet amour Trinitaire qui se donne et qui donne vie, le démon est, dans la société, déchainé pour lui nuire et la détruire. Il se sert de toutes nos faiblesses spirituelles et psychologiques pour semer sa zizanie, dresser les uns contre les autres et briser les couples et faire souffrir les enfants. Le démon a tellement d’adorateurs, que sa tâche est facilité pour diffuser dans les esprits toute sorte de désordres moraux, qui perturbent les personnes et détruisent l’état de grâce dans les âmes. Fragilisées les âmes tombent alors facilement dans les pièges tendus.

Plus que jamais ; il nous faut utiliser les moyens divins pour protéger et défendre nos couples et familles. Vu la tempête qui se déchaine, on ne peut plus se contenter du service minimum, mais bien prendre les armes du Bon Dieu pour être sauvé par lui. Il est l’Arche du salut pour les couples et les familles. Dans une prière ardente (Rosaire, neuvaines, dévotion Sacré Cœur, Cœur Immaculée de Marie, Saint Joseph, etc), dans le sacrement du Pardon reçu mensuellement, dans la dévotion à la sainte Eucharistie (messes, adorations, oraisons, etc), soutiens spirituels avec son confesseur et son accompagnateur spirituel. Tous ces moyens sont des remparts divins face aux hordes maléfiques qui veulent détruire le couple et la famille, il nous faut les utiliser avec humilité et ardeur, car Dieu se donne aux âmes de désirs et résiste aux orgueilleux. Et bien sûr vivre pleinement les vertus de foi, espérance et charité qui nous unissent à Dieu, qui nous permettent de nous pardonner les uns les autre et de rétablir la communion.

Profitons de ce mois de Juin, mois du Sacré-Cœur pour plonger nos couples et nos familles dans ce foyer d’Amour Divin, afin que chacun soit régénéré en profondeur, que tout orgueil soit détruit et que la communion familiale soit rétablit. Le Pape François nous invite à vivre, dans tous les diocèses, la Rencontre Mondiale des Familles du 22 au 26 Juin 2022, en communion avec le monde entier. Cette Rencontre clôturera l 'Année de la Famille initiée pour les 5 ans de « la Joie de l'Amour », sur le thème « l'amour familial, vocation et chemin de sainteté ». Le pape transmettra un message aux familles lors de l'Angélus du dimanche 26 juin.

Notre paroisse se joindra à cette démarche par les messes de familles célébrées le dimanche 26 juin, suivies d’un repas partagé avec toutes les familles de la paroisse dans le jardin du presbytère. Nous prierons les uns pour les autres et partagerons un moment convivial important pour nous soutenir tous.

149 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout